Tweets sur sporthinker
Sporthinker
Un rendez-vous hebdomadaire pour tous les passionnés de sport.

Sabre - Epée - Fleuret (règlements et distinctions)

Sabre (en individuel, en 15 touches) :
Discipline intense, le sabre est « le sprint » de l’escrime

Zone de touche : au-dessus de la ceinture

Partie de l’arme qui peut toucher : pointe + tranchant

Deux assauts (un jusqu’à ce qu’un tireur atteigne 8 touches, l’autre jusqu’à 15, soit jusqu’à la fin du match).

Le sabre n’autorise pas les attaques simultanées (en cas de « double-touche » aucun point n’est accordé.





Epée (en individuel, en 15 touches) :
L’épée fait appel à une certaine endurance

Zone de touche : tout le corps

Partie de l’arme qui peut toucher : pointe

Assauts de 3 minutes (sauf si un concurrent atteint les 15 pts avant)

L’épée autorise les attaques simultanées (en cas de « double-touche », chaque tireur/tireuse marque un point).





Fleuret (en individuel, en 15 touches) :
Le fleuret fait appel à une certaine endurance

Zone de touche : torse + bavette

Partie de l’arme qui peut toucher : pointe

Assauts de 3 minutes (sauf si un concurrent atteint les 15 pts avant)

Le fleuret autorise les attaques simultanées (en cas de « double-touche », chaque tireur/tireuse marque un point).





Sabre (par équipes de trois + un remplaçant, en neuf relais, soit 45 touches) :
Se déroule en neuf relais (changement quand une équipe atteint 5, puis 10, puis 15...)

Epée (par équipes de trois + un remplaçant, en neuf relais) :
Se déroule en neuf relais (changement toutes les trois minutes OU quand une équipe atteint 5, puis 10, puis 15)

Fleuret (par équipes de trois + un remplaçant, en neuf relais) :
Se déroule en neuf relais (changement toutes les trois minutes OU quand une équipe atteint 5, puis 10, puis 15)